Nouvelle preuve que les édulcorants artificiels ont des effets toxiques sur les bactéries intestinales.

Les édulcorants artificiels approuvés par la FDA et certains compléments sportifs se sont révélés toxiques pour les bactéries intestinales digestives dans de nouvelles études.

Leur consommation peut nuire à l'activité microbienne intestinale, entraînant un large éventail de problèmes de santé liés aux cancers, à la prise de poids, aux troubles métaboliques, au diabète de type 2 et à la modification de l'activité du microbiote intestinal. La recherche a été publiée dans Molecules par des chercheurs de l'Université Ben Gourion du Néguev (BGU) en Israël et de l'Université technologique de Nanyang à Singapour.

L'étude collaborative a indiqué que les bactéries présentes dans le système digestif sont devenues toxiques

lorsqu'elles sont exposées à des concentrations de 1 mg / ml seulement de l’un des six édulcorants artificiels suivants: aspartame, sucralose, saccharine, néotame, advantame et acésulfame potassium-K (également appelé acésulfame K ou ace K). De même pour 10 compléments sportifs contenant ces édulcorants artificiels. Les 6 édulcorants ont été testés en utilisant des bactéries bioluminescentes génétiquement modifiées de E. coli. Les bactéries bioluminescentes, qui brillent lorsqu'elles détectent des substances toxiques, agissent comme un modèle de détection représentatif du système microbien complexe.

La professeure Ariel Kushmaro, titulaire de la chaire John A. Ungar en biotechnologie du département d'ingénierie de la biotechnologie d'Avram et Stella Goldstein-Goren, membre de l'Institut Ilse Katz pour la science et la technologie à l'échelle nanométrique et de l'Institut national de biotechnologie du Negev, a déclaré:

"Nous avons modifié les bactéries E. coli bioluminescentes, qui luisent lorsqu'elles détectent des substances toxiques et agissent comme un modèle de détection représentatif du système microbien complexe. Ceci est une preuve supplémentaire que la consommation d’édulcorants artificiels affecte négativement l’activité microbienne de l’intestin qui peut causer un large éventail de problèmes de santé. En outre, le panel bactérien bioluminescent testé peut potentiellement être utilisé pour détecter des édulcorants artificiels dans l'environnement, en utilisant un schéma de mode d'action spécifique."

bactéries intestinales

Après avoir dosé la bactérie E. coli avec des édulcorants artificiels "des centaines de fois",

"les édulcorants avaient un effet toxique et stressant, rendant difficile la croissance et la reproduction des microbes intestinaux" a conclu Kushmaro. Les chercheurs ont conclu que deux édulcorants artificiels dans les sodas ou les cafés par jour pourraient suffire à avoir une influence sur la santé de l’intestin; ils pourraient même rendre plus difficile pour le corps le traitement du sucre ordinaire et d'autres glucides.

«Nous ne prétendons pas que ce produit est toxique pour les êtres humains. Nous prétendons que cela pourrait être toxique pour les bactéries intestinales et qu’il influera sur nous. »- Kushmaro

La plupart du temps, les gens consomment des édulcorants artificiels sans même le savoir, car ils sont utilisés dans d'innombrables produits alimentaires et boissons non alcoolisées. Ils suscitent de plus en plus de controverses en raison de leur influence discutable sur la santé des consommateurs. Il est également possible que les édulcorants artificiels rendent notre corps moins tolérant que le sucre ordinaire.

édulcorant artificiel

Non seulement ils sont nocifs pour la consommation humaine, mais ils nuisent également à l'environnement.

Ils ont été identifiés comme polluants environnementaux émergents et peuvent être trouvés dans les aquifères, ainsi que dans les nappes phréatiques.

À ce jour, les chercheurs ont mené plus de 210 000 études différentes sur les succédanés du sucre et, d'une manière ou d'une autre, ils en savent encore très peu sur leurs effets sur la santé. La seule chose qu'ils savent avec toutes ces recherches avec certitude, c'est que consommer des quantités modérées d'édulcorants artificiels ne causera probablement pas de cancer chez l'homme. Mais les risques de cancer mis à part, ils ne savent toujours pas si les substituts du sucre sont meilleurs pour le corps que le sucre ordinaire, et certains scientifiques s’inquiètent de plus en plus.

Ariel Kushmaro, a déclaré à Business Insider: "Ma recommandation est de ne pas utiliser d'édulcorants artificiels."

 

Ajouter un commentaire

Dernières actualités

Jeanny Yao et Miranda Wang

Des étudiantes inventent des bactéries qui mangent le plastique dans les océans et le transforment en eau.

La pollution élevée dans les océans est un gros problème sur la planète. Selon des recherches récentes, il est probable que nous trouverons plus de…

bacteries intestinales

Nouvelle preuve que les édulcorants artificiels ont des effets toxiques sur les bactéries intestinales.

Les édulcorants artificiels approuvés par la FDA et certains compléments sportifs se sont révélés toxiques pour les bactéries intestinales digestives…

adn-change-la-realite

Une nouvelle recherche choque les scientifiques: l'émotion humaine façonne physiquement la réalité!

Trois études différentes, réalisées par différentes équipes de scientifiques, ont prouvé quelque chose de vraiment extraordinaire. Mais quand une…

Profitez des offres spéciales d'Amano'Hilot

Suivez Amano'Hilot sur FaceBook